En matière de soutien à la parentalité, d’intégration et d’insertion sociale, il existe des prestations nombreuses et variées. Nées et portées par des associations ou organismes de proximité, elles ont en commun une volonté de soutenir les enfants et les parents dans les étapes de la vie de famille. Avec l’émergence de nouvelles offres liées à l’encouragement précoce, la lisibilité du dispositif s’est encore complexifiée.

La Plateforme vaudoise pour une politique de l’enfance et de la famille permet d’une part de créer des passerelles entre tous ces acteurs de proximité afin de renforcer des liens entre eux et d’autre part de valoriser leurs prestations et de les rendre visibles auprès des communes pour que ces dernières puissent en faire bénéficier les familles. Ce projet se décline dans une première phase avec une série de rencontres entre les acteurs de proximité, puis dans une seconde phase avec une plateforme sur la politique de l’enfance et de la famille permettant aux acteurs de proximité de présenter leurs prestations aux communes vaudoises invitées à l'événement Communes vaudoises : place aux familles ! Cet événement cherche à sensibiliser les communes aux enjeux de la politique de l'enfance (0 à 16 ans) et de la famille, de leur apporter une vision plus claire d'un panel d'offres à disposition lors d'un moment d'échanges privilégiés.

Lors de l’après-midi du 27 novembre 2019, cette démarche a suscité un vif intérêt auprès des partenaires et des communes comme l’a démontré le bilan global de la plateforme. Une deuxième édition démarre actuellement avec une dizaine de nouvelles prestations qui se présenteront lors de l’événement du 13 avril 2022.

Ce projet résulte de constats réalisés par Pro Familia Vaud et a:primo. 
Basés sur plusieurs années d'expériences et d'échanges au sein des réseaux vaudois actifs auprès des enfants, des jeunes et des familles, ils se résument ainsi :

  • Une richesse et une pluralité des prestations en matière de soutien à la parentalité, à l'enfance et à la jeunesse.
  • L'émergence de prestations à l'encouragement précoce.
  • Des difficultés pour des acteurs associatifs à promouvoir les prestations auprès des communes.
  • Des communes très sollicitées.
  • Des politiques familiales et de l'enfance à développer au niveau local.